Nunzia

Il y a deux ans, après avoir subi une mastectomie, mon oncologue m’a conseillé de faire de l’activité physique pour mieux récupérer de l’opération.

J’ai donc décidé d’essayer l’aquagym. J’ai eu la chance de rencontrer mon instructeur, Marisa, à qui je dois tout, qui, ayant pris connaissance de mon problème, m’a suggéré de participer à son cours d’exercices hypopressifs (en Italie, il s’appelle MIM – Metodo Ipopressivo Multidisciplinare).

Après seulement deux mois de formation, les résultats étaient déjà évidents, et même l’oncologue a constaté une amélioration de ma capacité respiratoire. Cela fait maintenant deux ans que je pratique le MIM deux fois par semaine et les bénéfices se poursuivent : j’ai affiné mon tour de taille, amélioré ma posture, les paramètres sanguins sont bons et, surtout, cette méthode m’a aidée à contrôler mon anxiété.

Pour moi, MIM a été une grande découverte, grâce à Marisa qui, avec ses exercices stimulants et ses conseils, a eu un effet très positif sur ma qualité de vie.

Salerne, Italie

Tags :
Santé

Découvrez d'autres témoignages

Camilla

Grâce à une pratique assidue de l’Hypofitness, je me sens aujourd’hui en bien meilleure santé. Finis les rhumes et les nausées ! Maintenant, je dispose d’une méthode simple pour atteindre mon poids idéal !

Lire plus >

Angela

Les exercices hypopressifs fonctionnent si bien pour moi ! J’ai un pessaire juste pour ma tranquillité d’esprit et, depuis que je pratique les exercices hypopressifs et que j’ai le pessaire – que je ne porte que lorsque je fais des efforts physiques intenses –, je n’ai presque plus de symptômes.

Lire plus >

Woeryadi

Après avoir pratiqué ces exercices, je me sens frais et plein d’énergie chaque matin. Je suis en super forme pour faire de la randonnée. Et je ne ronfle plus la nuit !

Lire plus >