Nunzia

Il y a deux ans, après avoir subi une mastectomie, mon oncologue m’a conseillé de faire de l’activité physique pour mieux récupérer de l’opération.

J’ai donc décidé d’essayer l’aquagym. J’ai eu la chance de rencontrer mon instructeur, Marisa, à qui je dois tout, qui, ayant pris connaissance de mon problème, m’a suggéré de participer à son cours d’exercices hypopressifs (en Italie, il s’appelle MIM – Metodo Ipopressivo Multidisciplinare).

Après seulement deux mois de formation, les résultats étaient déjà évidents, et même l’oncologue a constaté une amélioration de ma capacité respiratoire. Cela fait maintenant deux ans que je pratique le MIM deux fois par semaine et les bénéfices se poursuivent : j’ai affiné mon tour de taille, amélioré ma posture, les paramètres sanguins sont bons et, surtout, cette méthode m’a aidée à contrôler mon anxiété.

Pour moi, MIM a été une grande découverte, grâce à Marisa qui, avec ses exercices stimulants et ses conseils, a eu un effet très positif sur ma qualité de vie.

Salerne, Italie

Tags :
Santé

Découvrez d'autres témoignages

Fannie

Grâce à la pratique de l’Hypofitness pendant quinze minutes tous les matins au réveil, je suis dans une meilleure condition physique, j’ai plus de vitalité et la fatigue m’atteint moins vite.

Lire plus >

Paola

J’ai participé à des cours d’exercices hypopressifs et je suis enthousiaste car ils m’ont permis de mieux connaître mon corps et d’obtenir les bienfaits que je recherchais en peu de temps.

Lire plus >

Tammi K.

Lorsque vous souffrez de douleurs pelviennes, vous vous sentez seule, confuse et impuissante. La méthode hypopressive m’a donné de l’espoir, m’a donné de la force, m’a donné des connaissances.

Lire plus >